Les centres d'incendie et de secours

Les centres d'incendie et de secours

Partenaires

Conseil Général de Seine & Marne Préfecture de Seine & Marne

Vous êtes dans : Accueil > Connaître le SDIS 77 > Son organisation > Le SSSM

Le SSSM

© SDIS 77 - La santé au travail de l'ensemble des agents du SDIS est l'une des missions du SSSM

Le Service de Santé et de Secours Médical (SSSM) est composé de professionnels de santé (médecins, pharmaciens, vétérinaires, infirmiers et psychologues) au service de tous les agents du Service Départemental d’Incendie et de Secours de Seine-et-Marne (SDIS 77).

Il s’organise autour de quatre grandes missions principales : la santé au travail, le soutien sanitaire des personnels lors d’opérations à risques, le secours d’urgence et la formation.

  • La santé au travail : l’aptitude, la visite médicale, l’hygiène et la sécurité. La dangerosité de la profession impose un contrôle médical initial et continu des sapeurs-pompiers ainsi que la mise en œuvre de mesures destinées à limiter les risques professionnels et à assurer la sécurité des intervenants et des victimes.
  • Le soutien sanitaire des personnels lors d’opérations à risques : les critères pour l’engagement des moyens du SSSM sont : le risque (incendie de grande ampleur, intervention en milieu pollué ou explosif…), le nombre important de personnels engagés sur l’intervention et la durée de celle-ci. Le rôle du SSSM est d’assurer les soins aux sapeurs-pompiers blessés, de dispenser si nécessaire un soutien psychologique, de surveiller la réhydratation et l’alimentation des personnels…
  • Le secours d’urgence : il s’agit d’une mission réglementaire partagée avec tous les partenaires de l’aide médicale d’urgence (AMU). Elle conduit le SSSM à assurer une présence quotidienne au centre de traitement de l’alerte (CTA) permettant une interface avec les autres partenaires de l’AMU et la gestion des moyens SSSM engagés. Le SSSM a un rôle de conseiller en matière de doctrine opérationnelle.
  • La formation : le SSSM assure pour tous les sapeurs-pompiers les formations relatives à l’utilisation des défibrillateurs semi-automatiques, des appareils respiratoires individuels ainsi que des formations plus spécifiques en matière de médecine d’urgence.
  • Les missions complémentaires : celles-ci s’articulent notamment autour de la surveillance et du choix des équipements médico-secouristes, de la gestion des produits pharmaceutiques embarqués dans les engins, d’un rôle opérationnel sur les interventions impliquant des animaux et de conseiller technique vétérinaire des équipes cynophiles sapeurs-pompiers (maîtres-chiens).

eZ publish © Inovagora