LES SYMBOLES DU CORPS #4 : L’ÉTAT-MAJOR

Moins de 4 ans après sa création, le Corps départemental de sapeurs-pompiers de Seine-et-Marne se dote d’un État-major, qui reste aujourd’hui son centre névralgique et dont les transformations successives témoignent de cinquante années de développement et d’évolution.

C’est le 26 novembre 1973 qu’un complexe de 4 ha est officiellement inauguré, avenue de Corbeil à Melun. Il comprend – outre des bureaux dimensionnés à l’époque pour accueillir une cinquantaine de personnels – le centre de secours principal de Melun, précédemment installé dans l’île Saint-Etienne, des remises et ateliers, un centre d’instruction départemental et un immeuble de 84 logements, construit par la société HLM Le Foyer Familial. Une concentration qui relève d’une “heureuse conception”, comme le souligne à l’époque le maire de Melun, Marc Jacquet.

Au fil des décennies, ce complexe ne va cesser d’évoluer, traduisant le développement du Corps départemental : accueil d’un centre opérationnel départemental, développement des fonctions supports dans les domaines des ressources humaines, de l’administration finances ou encore des technologies de l’information et de la communication Certains services seront par ailleurs amenés à quitter le site pour pouvoir se développer et acquérir un dimensionnement adapté aux besoins. C’est le cas notamment des services techniques, délocalisés à Savigny-le-Temple à partir de 2002 ou encore du centre de formation départemental, à Gurcy-le-Châtel depuis 2006.

En juillet 2014, après 7 années d’études, un important projet de réhabilitation est lancé. Il comprend la construction d’un nouveau centre d’incendie et de secours, plus moderne et adapté à l’augmentation de l’activité opérationnelle de la ville-Préfecture, mais aussi la construction d’un nouveau bâtiment d’Etat-major qui s’achèvera d’ici quelques semaines.

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×