Vivez l’expérience volontaire !

Vous souhaitez vivre l’expérience sapeur-pompier, vous avez entre 17 ans et 55 ans, vous voulez rendre service et vous êtes disponible : candidatez

C’est quoi être SPV ?

L’activité de sapeur-pompier volontaire (SPV) n’est pas un travail. En général, le SPV possède un emploi (salarié, artisan, commerçant, profession libérale…) et exerce cette activité le plus souvent en dehors de ses heures de travail.

En Seine-et-Marne, ce sont près de 3000 hommes et femmes qui consacrent une partie de leur temps libre à cette activité, soit environ 50% des effectifs journaliers.

Dans un premier temps, l’engagement volontaire repose uniquement sur des missions de secours d’urgence aux personnes (SUAP) et de soutien (catastrophes naturelles…).
Dans un second temps, et seulement s’il le souhaite, le sapeur-pompier volontaire pourra, grâce à un accompagnement personnalisé, suivre une formation supplémentaire lui permettant d’effectuer les autres missions, comme la lutte contre les incendies.

Pourquoi devenir SPV ?

Comment s’engager ?

Les démarches sont simples et rapides  :

  • Envoyez votre candidature ici ;
  • Participer à un entretien dans le centre d’incendie et de secours de votre commune ;
  • Vivre un moment d’immersion au centre d’incendie et de secours où seront réalisées des évaluations d’aptitudes physiques.

À tout moment vous pouvez décider de mettre fin à votre engagement.

À quoi correspond la formation ?

Nous tiendrons compte de vos disponibilités pour vous proposer une formation de 10 jours vous permettant d’assurer les missions de secours d’urgence aux personnes, soit 90% de l’activité des sapeurs-pompiers.
Cette formation est construite sous forme de modules ; elle comporte des enseignements théoriques et des exercices de mise en application pratiques.

Cette formation va vous permettre de :

  • Connaître les notions élémentaires d’anatomie et de physiologie ; les gestes de premiers secours et les notions d’entretien du matériel.
  • Mettre en oeuvre les techniques et matériels de secours à personne.
  • Réagir efficacement et en toute sécurité, conformément aux ordres reçus.
L’engagement de sapeur-pompier volontaire, ouvert à tous, est régi par quelques conditions :
  • Être âgé de 17 ans minimum au dépôt de candidature avec le consentement écrit du représentant légal
  • Résider légalement en France
  • Être en situation régulière au regard des obligations du service national
  • Jouir pleinement de ses droits civiques
  • Remplir les conditions médicales et physiques adaptées à la future activité.

Comme évoqué précédemment, les évaluations physiques sont réalisées lors de la journée d’immersion dans votre CIS.
  • Natation : 50m nage libre sans notion de temps
  • Endurance cardiorespiratoire (Luc léger) : pallier 4 minimum (vidéo)
  • Parcours type SUAP à retrouver dans les documents utiles

Une visite médicale est réalisée par un médecin sapeur-pompier au sein d’un centre médical d’aptitude et de prévention.
Il convient de noter que l’exercice de l’activité de sapeur-pompier volontaire est soumis à une vaccination contre l’hépatite B.

L’engagement sapeur-pompier volontaire n’est pas un emploi salarié, mais une activité synonyme d’engagement citoyen. Il ne donne donc pas lieu à la perception d’un salaire.
En revanche, le temps accordé à l’exercice de cette activité est indemnisé en fonction du grade (allant de 7,74€ pour un sapeur à 11,63€ pour un officier).

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×