L’accident vasculaire cérébral (AVC)

L’accident vasculaire cérébrale (AVC) est l’une des principales causes d’invalidité en France. Ce qui compte en présence d’une victime d’AVC c’est le temps de prise en charge. Certains signes peuvent prévenir de cet accident. 

Il existe plusieurs types d’AVC, tous sont à prendre très au sérieux. Pour cela, il est nécessaire de reconnaître les symptômes.

Le visage :

  • Hémiplégie ;
  • Déformation notable de la face ;
  • Incapacité à gonfler ses joues ;
  • Faiblesse, engourdissement.

Les membres :

  • Incapacité de lever les deux bras en l’air ;
  • Incapacité de répondre à une commande de mouvement ;
  • Faiblesse générale ;
  • Perte de motricité et de sensibilité.

La parole :

  • Incapacité de parler ;
  • Difficulté certaine à articuler ;
  • Désorientation ;
  • Oublis de mots.

D’autres signes peuvent se présenter comme des troubles de la vision, des maux de tête soudains et très violents.

L’information importante à détenir est le facteur temps. Depuis combien de temps ces symptômes sont-ils apparus ?

Alerter les secours le plus rapidement possible en transmettant un maximum d’information.

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×